Péage gratuit à Carcassone

  • janvier 16, 2013

Hier matin, de 10 h à 11 h, une trentaine d’opposants au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), ont organisé une opération péage gratuit, à l’échangeur de Carcassonne Ouest. Cette action pacifique s’est déroulée sous la protection du peloton de gendarmerie de l’autoroute de Carcassonne, qui a sécurisé les lieux, en amont et en aval du péage. Les manifestants, qui arboraient des gilets fluorescents jaunes, agitaient également des pancartes et autres drapeaux avec des inscriptions telles que : “Stop à l’Ayraultport”, “Basta les grands projets inutiles imposés, ni à Notre-Dame-des-Landes, ni ailleurs”, ou encore “Solidarité avec les expulsés de Notre-Dame-des-Landes. Vinci dégage !” Une vingtaine de militants pour passer le message aux automobilistes.(© D.R)

operation-peage-gratuit-sur-l-a61-a-carcassonne_270483_516x343-7ea65

Ils reprennent la route ce matin, avec un rendez-vous fixé à 8 h, devant la mairie de Bram. Direction Castelnaudary, dernière étape audoise d’une longue marche qui, entamée le 8 décembre à Nice, doit les mener le 6 février sur le site où est projeté l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Mais hier, c’est par une action symbolique que les opposants ont marqué leur passage. Quelques jours après un réveillon passé chez un viticulteur de Moux, c’est au péage de Carcassonne Ouest que les “antis” ont affiché leur peu d’affection pour la société titulaire du contrat de concession pour l’aéroport du Grand Ouest tant contesté. Opération “péage gratuit” durant une heure Cédées par l’Etat en 2005, les autoroutes du Sud de la France (ASF) font en effet partie de la galaxie Vinci. Quoi de mieux donc, que de mener durant une petite heure une opération “péage gratuit”. Une action destinée à informer les automobilistes qui voulaient bien donner quelques minutes de leur temps précieux, sous le regard bienveillant des gendarmes présents pour assurer la régulation de la circulation à l’approche des barrières de péage levées. “Il y a une vraie défense de la terre nourricière à mener.” Michel David Parmi la grosse vingtaine de militants, Michel David, responsable de la Confédération Paysanne, persuadé que cette marche a un sens tout particulier dans le département : “Les paysans sont directement concernés à Notre-Dame-des-Landes. Mais ici, le bétonnage et l’artificialisation des sols, c’est aussi une réalité : entre les golfs, le projet de ligne à grande vitesse et les carrières qui se multiplient, il y a une vraie défense de la terre nourricière à mener.” Un huissier de justice était sur place Un message passé sans aucune tension, lors de l’opération menée en présence de Me Durant-Dastes, huissier de justice mandaté par la société pour constater d’éventuels débordements ou dommages. Mais de problèmes, il n’y en eut point. A 11 h, les marcheurs pouvaient reprendre la route.

Basta les Grands Projets Inutiles Imposés

3 Comments on Péage gratuit à Carcassone

  1. Andressa dit :

    These ND fans are fooling tmevselhes. I know that ND had a great season but I do not believe for a minute that they have the stamina to play at Alabama’s pace. I want to hear their comments after the game. Probably won’t be able to find any of them hanging around the campus.

  2. Anam dit :

    That would be quite important to help detnrmiee if children were being abused. Of course, it might have been a problem for me with my #2 son, who was quite accident prone. Sometimes I think he will never grow out of it and he’ll be 49 next week. Right now he’s still limping from a motorcycle accident he had at the end of August massive road burns, 2 broken bones in his ankle and a broken collar bone and cracked rib. Of course, it wasn’t his fault.

  3. Your site is awsome buddy !
    legal steroids

Sorry, the comment form is now closed.